Sophrologie Quésako ?

Mis à jour : mai 6



On me demande souvent ce qu'est la sophrologie, tout le monde a déjà entendu ce mot mais ce qu'il signifie exactement est parfois flou. Si la sophrologie a été créée en 1960 par le Neuropsychiatre Alphonso Caycedo, depuis sa méthode a été largement reprise et de nombreux courants ont vu le jour s'éloignant parfois de sa fonction principale, se rapprochant plus de la relaxation et créant la confusion.


La méthode qui fait l'objet de cet article, est celle que j'utilise, la méthode Caycédienne, qui est authentique et originelle telle que conçue par le professeur Caydedo.


Le sophrologue par sa voix douce et monocorde amène la personne qu'il accompagne dans un état de vigilance au bord du sommeil (niveau sophroliminal) qui est un état naturel puisque nous y passons chaque jour juste avant de nous endormir. Dans cet état le cerveau fonctionne en onde alpha et va agir différemment, comme un booster par la meilleure perception du corps et de l'esprit (notamment par de la relaxation dynamique : mouvements lents et rythmés sur la respiration, par la visualisation du passé, du présent et du futur de la personne) ; l'accès à ses capacités, à ses valeurs, à trouver des solutions, au lâcher prise est ainsi optimisé. Par des protocoles spécifiques et personnalisés à chaque personne et problématique, La sophrologie permet de changer son regard sur les situations qui nous entourent et de vivre son quotidien de façon optimum.


L'entrainement en sophrologie accompagné par un sophrologue qualifié puis de façon autonome (enregistrement remis par le sophrologue) permet d'activer les capacités nécessaires pour aborder son quotidien sereinement.

La sophrologie va permettre de mieux gérer son stress, de gagner en confiance et soi, de renforcer ses capacités à atteindre ses objectifs, de booster sa mémoire, de préparer un événement anxiogène, d'accompagner la maladie en complément des soins médicaux (gestion de la douleur, acceptation de la maladie, meilleure tolérance au traitement...)...



La sophrologie n'est pas de la relaxation

Ce que la sophrologie n'est pas :

- La sophrologie n'est pas de la relaxation : même si la sophrologie utilise certaines techniques de relaxation, ce ne sont là que des moyens et non un but. La détente est nécessaire à l'atteinte du niveau sophroliminal, mais une séance de sophrologie ne sert pas à se détendre mais à changer son regard sur une situation. Les postures utilisées ne sont pas allongées mais debout ou assis.

- La sophrologie n'est pas de l'hypnose : la sophrologie travaille sur la conscience alors que l'hypnose travaille sur l'inconscient, le sophrologue accompagne et laisse libre la personne sur ses ressentis, l'hypnose induit les ressentis.


La sophrologie utilisée dans le monde du sport : Yannick Noah, Champion à Roland Garros déclarait qu'avec la sophrologie "les résultats sur le court étaient vraiment flagrants."

D'autres sportifs se sont préparés mentalement par la sophrologie : Novak Djokovic, Teddy Riner, Jo-Wilfried Tsonga...


Pour choisir son sophrologue, le métier n'étant pas réglementé, il est important de vérifier la qualité de la formation du sophrologue. Les états généraux de la formation imposent un minimum de 300 heures de formation en présentiel, critères repris par la Société Française de Sophrologie.




43 vues

Valérie FIGURA

Cabinet du Pont de Chatou - 1 place des Marguilliers 78400 Chatou - 0761763209

Bougival, Le Port Marly, Louveciennes, Le Vésinet, Rueil-Malmaison, La Celle St Cloud, Montesson, Nanterre, Le Pecq, Carrière sur Seine, Croissy Sur Seine, Houilles

© 2018 All rights reserved - Cabinet Esperienza - Valérie FIGURA